logo

Accueil

L'Association

Les activités

Contacter

Situer

Adherer

Le Musée

L'Estracelles

Liens

Plan du site

LES AMIS DU MUSEE de BETHUNE
et de L'ESTRACELLES A BEUVRY




PETITE HISTOIRE DE LA RADIO (1865-1925)

En marge de l'exposition " Cent ans de TSF " réalisée à l'occasion des Journées du Patrimoine, il nous a paru intéressant de retracer les étapes du développement de la radio et de clarifier un peu les idées dans ce domaine. Définir la date de naissance de la radio est aussi délicat que de donner le nom de son inventeur. La radio est une invention collective, née de la coopération d'inventeurs de diverses nations dont les travaux ont commencé au milieu du 19e siècle

1865 : Maxwell prouve l'existence des ondes électromagnétiques par une démonstration mathématique mais purement théorique.

1888 : Hertz confirme la théorie de Maxwell par une démonstration expérimentale. Les ondes hertziennes sont découvertes.

1890 : Branly invente le tube à limaille métallique détecteur d'ondes : le cohéreur.

1895 : Popov utilise la première antenne

1896 : Marconi synthétise les travaux de ses aînés en réunissant l'excitateur de Hertz, le cohéreur de Branly et l'antenne de Popov, il émet pour la première fois des signaux qu'il capte dans le jardin de ses parents. Il a 22 ans. Cette date peut être retenue par de nombreux historiens comme la date de naissance de la radio si on considère qu'il s'agit de la première transmission de signaux télégraphiques sans fil. C'est également la date du premier brevet de radiotélégraphie déposé.

1898 : Ducretet et Popov réalisent la première transmission sans fil du haut de la Tour Eiffel vers le Panthéon

marconi

Marconi

emission

1899 : Marconi réalise la première émission radio entre la France et l'Angleterre..

1907 : Lee de Forest réalise la première expérience réussie de transmission de la voix sans fil. L'expérience est renouvelée un an plus tard depuis la Tour Eiffel avec la diffusion de disques captée par un récepteur à Melun et à Villejuif. Un canadien, Fessenden, revendique également cette première diffusion de la voix humaine avec une antériorité de 6 mois.

1913 : Le français Raymond Braillard et le belge Robert Goldschmitt diffusent pour la première fois des messages à destination d'auditeurs inconnus depuis Laeken en Belgique.

1914 : Braillard et Goldschmitt etransmettent la première émission de radiodiffusion régulière de détente : un concert dédié à la Reine Elisabeth de Belgique. Un concert sera retransmis régulièrement tous les samedis jusqu'au déclenchement de la guerre qui stoppera cette expérience.

1920 : Première retransmission aux Etats Unis d'une véritable émission de radio : le 2 novembre 1920, KDKA diffuse un reportage sur l'élection présidentielle de Warren G. Harding et des disques.br/>
1921 : Naissance des premières stations de radio destinées à diffuser un programme quotidien en direction du grand public. Il s'agit de "KDKA" aux USA, "Nederlandse Radio Industrie" aux Pays-Bas et du "Poste de la Tour Eiffel" en France qui diffuse sa première émission quotidienne le 24 décembre 1921 sous l'impulsion du Général Ferrié.

1922 : Le 6 février est retenu comme la date officielle de l'inauguration des émissions quotidiennes du Poste de la Tour Eiffel, et comme la date de naissance de la première station de radiodiffusion française

Quelques mois après l'inauguration du Poste de la Tour Eiffel, le secteur privé lance aussi sa première station de radio : "Radiola".

A coté de l'armée (Poste de la Tour Eiffel), des fabricants de radios (Radiola, Radio LL), du Ministère des PTT (Paris PTT), la presse ne sera pas en reste : Le journal "Le Petit Parisien" créera la station privée "Le Poste Parisien".

En province, le phénomène se développe également : le secteur public, par l'intermédiaire des PTT, et le secteur privé y créent de puissantes stations. La bande FM n'étant pas encore découverte, les stations émettent sur OM, OC ou GO, ce qui explique que les radios de province sont entendues non seulement sur tout le territoire mais également dans l'Europe entière. La puissante station privée Radio Toulouse se flatte également d'être audible dans le monde entier.

Si la technique évolue vite grâce aux inventeurs et bricoleurs divers qui se nomment entre eux "les sans filistes", les programmes ne font pas preuve d'une grande diversité et sont plutôt austères. Qu'elles soient privées ou d'Etat, les radios diffusent des conférences ennuyeuses, entrecoupées de concerts de musique classique, souvent diffusés en direct du studio appelé encore auditorium.

Néanmoins, les premiers hommes de radio, généralement anciens comédiens ou artistes, inventent ce métier nouveau et sont à l'origine des premiers journaux parlés, des premiers reportages sportifs en direct, des premiers jeux, débats ou feuilletons radiophoniques et des premières publicités radiodiffusées. Bref, tout ce qui fait la radio du XXIéme siècle a été inventé par ces pionniers.

Le phénomène se renouvellera moins de deux décennies plus tard, lorsque ces mêmes hommes de radio ou de la presse écrite devront à nouveau tout inventer pour un nouveau support : la télévision.

Gilbert DENELE





Retour au menu