Louis-Marie Cordonnier

Louis-Marie Cordonnier (1854-1940)

portrait CordonnierLouis Marie Cordonnier est né dans le Nord à Haubourdin le 7 juillet 1854.
Il étudie aux Beaux-Arts de Paris de 1875 à 1881 où il est élève de son père et d’Émile André. Sa carrière a pris une dimension internationale quand il reçut le premier prix pour la réalisation des plans de la bourse d’Amsterdam

Architecte majeur du patrimoine local, il participe à l’immense travail de reconstruction de nos monuments après le désastre la guerre 1914-18 : L’église Saint-Vaast de Béthune, le Palais de la Bourse et l’opéra à Lille, les beffrois d’Armentières, Bailleul et Dunkerque, le mémorial de Lorette, les grands bureaux de Lens ou les villas du Touquet et d’Hardelot…

Parmi les beffrois qu’il a dessinés, construits ou reconstruits, 5 font partie des 23 beffrois de France qui ont été classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2005 (beffrois de Belgique et de France) : Loos-lez-Lille, Dunkerque, Bailleul, Comines et Armentières.

L-M-Cordonnier-au-travail
Louis-Marie-Cordonnier-au-travail
L’église Saint-Vaast

À la suite de sa destruction totale lors de la Première Guerre mondiale, elle a été entièrement reconstruite entre 1924 et 1927 selon les plans de l’architecte Louis Marie Cordonnier.

Si Jacques Alleman a reconstruit l’Hôtel de Ville de Béthune, c’est Louis-Marie Cordonnier qui a été choisi pour rebâtir l’église. il avait été choisi au départ pour reconstruire l’Hôtel de Ville de Béthune. Son projet a même été validé par Jules Senis, le Maire et son conseil municipal le 14 décembre 1923. Il déclarait dans le Petit béthunois le 7 juin 1923 que « l’hôtel de Ville au lieu d’entourer complètement la base du beffroi s’étendrait entre le beffroi et l’immeuble de la caisse d’Epargne d’une part et, de l’autre, entre le beffroi et l’ancienne mairie ». Le Maire Alexandre Ponnelle, élu en 1925, allait remettre en cause le choix de Cordonnier. Il fut au final choisi pour construire un autre édifice, l’église Saint-Vaast.

 

Église de St Vaast en construction
Église de St Vaast de Béthune en construction.

De style néogothique, elle est construite en brique et un peu de pierre, et fait ainsi référence aux églises gothiques flamandes en brique.

Eglise Saint-Vaast
L’église Saint-Vaast aujourd’hui.

Ce style néo-flamand est caractéristique de l’architecte Louis Marie Cordonnier, et de nombreuses reconstructions dans la région après la Première Guerre mondiale. La plupart des églises de la plaine de la Lys ont été reconstruites dans ce style.

Photo L-M Cordonnier
Collection Archives départementales du Nord

Le livre : Louis-Marie CORDONNIER l’infatigable Bâtisseur

Couverture livre Cordonnier

Avec ce livre, Bruno Vouters a mené une vaste enquête. Benoît Cordonnier a accompli son chemin de mémoire. Un captivant voyage, abondamment illustré. Au-delà de l’évocation des grands gestes architecturaux, au-delà des prouesses techniques et des ambitions esthétiques, les réalisations de Louis-Marie Cordonnier (et de son fils Louis Stanislas) sont replacées dans leur contexte urbain, économique, social, culturel, politique… Et humain, familial.


Retour à la page des architectes de la reconstruction