L’ouzbekistan – Sur la route de la soie

une conférence de Christian Defebvre

Lundi 4 février 2018 à 18 heures
au Théâtre de Poche, rue Fernand Bar à Béthune

Tout au long de son histoire, le territoire de l’actuel Ouzbékistan fut la plupart du temps dominé par les grands empires environnants des Turcs, Perses, Grecs, Arabes, Mongols ou Russes pour devenir un État à part entière en 1991.

Edifice religieux qu'on rencontre couramment en Ouzbekistane

Carrefour des civilisations avec les traces des grands empires : de celui d’Alexandre le Grand à celui des tsars en passant par ceux de Gengis Khan et Tamerlan. Carrefour des modes de vie, entre les tribus nomades et quelques-unes des plus anciennes cités sédentaires du monde. Carrefour des religions, à la croisée des influences bouddhistes, chrétiennes et musulmanes, sans qu’aient jamais été réellement effacées certaines traditions laissées par le chamanisme ou le mazdéisme. Carrefour culturel enfin, qui se découvre tout au long de la mythique route de la soie qui reliait la Chine à l’Occident avant l’avènement des grandes voies maritimes.

De chacun de ces visages, l’Ouzbékistan a conservé un héritage, à travers le mode de vie de sa population et des monuments parmi les plus prestigieux du monde musulman, alors même qu’une nouvelle société apparaissait, faite d’une mosaïque de peuples, de langages, de traditions, fruit de l’affrontement entre communisme et Islam.


Les trois villes légendaires de l’Ouzbékistan, Samarcande, Boukhara et Khiva, drainent chaque année des dizaines de milliers de touristes avides de marcher sur les traces de Marco Polo et de découvrir des monuments historiques illustrant dix siècles d’architecture musulmane. Une manne financière qui arrive à point dans un pays en proie à d’immenses difficultés économiques, et qui tente de sortir du système imposé par les Soviétiques durant des décennies.


Voir l’affiche de la conférence : Ouzbekistan


Lien vers les événements organisés par les amis du Musée de Béthune :
Les événements de l’année 2019